Le Bien-être au travail

Nos conseils pour améliorer le bien-être de vos employés au travail

Le bien-être au travail est une préoccupation grandissante pour les Français, qu’ils soient à la recherche d’un emploi ou déjà en poste. En effet, aujourd’hui, la rémunération n’est plus un critère suffisant pour rendre un emploi attractif.

L’amélioration du bien-être au travail devient ainsi un enjeu de premier plan pour toutes les entreprises, d’autant plus que cet effort a de nombreux effets positifs sur la charge de travail,le turn over, la performance mais aussi sur la cohésion d’équipe.

Mais avant de vous donner nos conseils pour améliorer le bien-être de vos équipes, nous allons essayer de comprendre ensemble ce qu’est la Qualité de Vie au Travail.

Voile Sandrine

Un article de

Voile Sandrine
Co-fondatrice
Publié le
29/5/2024
Mis à jour le
16/1/24
temps
minutes de lecture
Voile Sandrine

L'avis de notre expert

Voile Sandrine
Co-fondatrice
Avez-vous pensez au team building bien-être ?

Explorez nos conseils pour améliorer le bien-être de vos employés au travail et concrétisez-les en offrant un team building dédié au bien-être chez Neoden.

Dans cet article

Améliorer le bien-être au travail : comprendre la Qualité de Vie au Travail

Bien-être au travail et Qualité de Vie au Travail (QVT) sont des notions étroitement liées. Le bien-être au travail fait référence à un sentiment d’épanouissement à la fois physique et mental dans l’environnement professionnel. La QVT a une portée un peu plus précise et concrète.

Bien-être au travail : définition de la QVT

Selon le Ministère de la Santé, la qualité de vie au travail “désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier amélioration des conditions de travail pour les salariés et performance globale [...]”

En termes plus concrets, la QVT est une démarche menée par l’entreprise et ses employés pour favoriser l’épanouissement professionnel de chacun, obtenir un travail agréable et être heureux au travail. Elle consiste à mettre en place des actions pour la protection de la santé des salariés en luttant contre les risques psychosociaux tels que le stress au travail par exemple.

Les actions mises en place dans le cadre de la QVT ont aussi pour but d’améliorer sur le long terme :

  • Les conditions de travail ;
  • Les relations et l’ambiance de travail ;
  • Les opportunités d'évolution de carrière ;
  • La reconnaissance de chacun ;
  • La motivation.

La démarche QVT a donc un rôle important à jouer pour la santé, le bien-être et la performance des employés, ainsi que pour la productivité de l'entreprise.

Bien-être au travail : les aspects fondamentaux de la QVT

On considère généralement que la démarche de Qualité de vie au Travail comporte trois axes essentiels : les conditions de travail, les relations entre collaborateurs et l’implication des employés dans leur travail. Pour bien comprendre la QVT, penchons-nous sur chacun de ces aspects.

Les conditions de travail

Le premier aspect sur lequel une entreprise peut améliorer la QVT de ses collaborateurs est l’ensemble des conditions de travail. Il faut garder à l’esprit que le sentiment de bien-être au travail naît à la fois du bien-être physique et de la santé mentale. Les conditions de travail permettent de jouer directement sur ces deux tableaux.

L’une des conditions de travail sur lesquelles les entreprises concentrent souvent leurs efforts est l’environnement de travail. Cela concerne aussi bien la qualité du matériel de bureau mis à disposition que le niveau de luminosité des espaces de travail ou même la température. L’amélioration du lieu de travail en lui-même est une voie souvent empruntée par les entreprises car elle ne demande en général que de demander quel équipement les équipes souhaiteraient et un investissement ponctuel.

Améliorer les conditions de travail passe également par la mise en place d’un rythme de travail qui convienne à chacun. Le rythme de travail comprend à la fois les horaires de travail, mais aussi le nombre et la durée des réunions ou la vitesse de production exigée.

De la même manière, pour certains secteurs d’activité, il faudra s’intéresser au volume et aux modalités de télétravail proposés aux collaborateurs :

  • Combien de journées ou de demi-journées par semaine ?
  • Quel degré d’autonomie pendant le télétravail ?
  • Le matériel de travail à la maison est-il adapté au bien-être physique du collaborateur ?
  • Le matériel de télétravail (ordinateur portable) permet-il une bonne productivité ?

Les relations entre collaborateurs

Il s’agit ici de l’ambiance de travail en général. Développer de bonnes relations entre membres d’une équipe est essentiel. Pour la productivité bien sûr mais aussi pour prévenir l’apparition de situations néfastes tels que sentiment de mal-être, d’exclusion, stress, etc.

Qui plus est, on comprend facilement que la communication est le cercle vertueux des relations de travail : bien communiquer permet de nouer de bonnes relations qui, à leur tour, sont la clé d’une circulation efficace de l’information au sein des équipes. Des exercices et de bons processus de communication devront donc être au cœur de toute stratégie QVT, avec un pôle ressources humaines adaptés et pensés pour les employés.

Bien être au travail Nantes

L’ambiance et les relations de travail se créent au quotidien mais ont tendance à se cristalliser autour d’expériences collectives. C’est pourquoi il est important de ménager des temps communs : réunions, task forces, pauses, repas mais aussi team building et séminaires d’entreprise !

L’implication des employés dans leur travail

Il s’agit ici de deux choses : la motivation d’une part et le sentiment d’appartenance d’autre part. Cependant, nulle motivation sans sentiment d’appartenance à une équipe.

En effet, la motivation et donc l’investissement personnel du collaborateur dans son travail, dépendent non seulement du sens qu’il peut lui donner mais aussi de la place qu’il sent avoir dans le groupe. En d’autres termes, sa motivation est liée à ces deux questions :

1/ En quoi mon travail est-il utile ?

2/ A qui mon travail est-il directement utile ?

Le but de la démarche QVT est de permettre à tout collaborateur d’apporter des réponses précises et satisfaisantes à ces deux questions.

Avez-vous pensez au team building ?

Découvrez nos astuces pour améliorer le bien-être de vos employés au travail et sublimez cette démarche en organisant un team building axé sur le bien-être chez Neoden !

Améliorer le bien-être au travail : quels leviers utiliser ?

Aménager des espaces dédiés au bien-être

Avoir un espace dédié au calme et à l’échange informel, en dehors des salles de réunion ou de l’open space, est un point important de l’amélioration du bien-être de chacun sur le lieu de travail, avec quelques activités (exemple : baby foot) à disposition des salariés.

Team Building Nantes

C’est en général la fonction de la salle de pause : un espace d’accueil où l’on peut se rassembler pour échanger autour d’un café, d’un thé ou d’un en-cas. L’amélioration de cet espace est un levier sur lequel vous pouvez jouer assez facilement pour améliorer la QVT. Enquêtez auprès de vos collaborateurs et aménagez ce lieu de convivialité pour répondre à leurs besoins : fauteuils et canapés confortables, plantes, décoration, jeux de société, etc.

Équilibrer vie professionnelle et vie personnelle

L’équilibre entre vie professionnelle et personnelle est une notion désormais centrale, tant pour les salariés que pour les entrepreneurs. C’est en parvenant à atteindre et maintenir cet équilibre que l’on évite des conséquences néfastes telles que l’épuisement professionnel (burn-out), le stress ou l’apparition de problèmes sur le plan personnel. Il s’agit là de prévention des risques au travail.

À l’évidence, cet équilibre est propre à chacun et il n’appartient pas à l’employeur ou au chef d’équipe d’en décider. Néanmoins, ces derniers ont pour rôle, dans le cadre d’une démarche QVT, d’aider chaque collaborateur à trouver cet équilibre en poursuivant les objectifs suivants :

  • Aider à repérer les déséquilibres et proposer des solutions, par exemple en listant dans une colonne les problèmes puis en y faisant correspondre des objectifs réalistes dans une seconde colonne ;
  • Être le plus clair possible dans les tâches demandées à chacun ainsi que dans leur ordre des priorités, savoir ce qu’il faut faire et à quel moment est primordial pour qu’un employé puisse établir des repères dans l’organisation de son temps professionnel ;
  • Se montrer disponible, ouvert et à l’écoute des attentes, besoins, contraintes et limites de chaque collaborateur, il ne s’agit pas de dire oui à tout sans réfléchir, mais de se donner les connaissances de ce qu’on peut demander à un employé sans que cela n’ait d’effet négatif sur son bonheur au travail.

Mettre en place une politique de reconnaissance

Pour créer et mettre en avant le sentiment d’appartenance à l’équipe et à l’entreprise parmi les collaborateurs, il est important de développer des stratégies de reconnaissance. Autrement dit, il faut savoir valoriser la production et récompenser le travail de ses collaborateurs.

Une politique de reconnaissance efficace passe par :

  • Identifier et définir les comportements, les performances que vous souhaitez valoriser. Il peut s’agir de récompenser l’efficacité dans la réalisation de tâches données, de mettre en avant l’esprit d’initiative ou encore les bonnes pratiques de circulation de l’information. Tout ce qui a un impact positif sur le groupe ou la performance collective peut être l’objet de votre politique de reconnaissance ;
  • Mettre en œuvre des programmes de reconnaissance : il s’agit d’offrir des récompenses pour les comportements positifs. Cela peut se faire sous forme de primes, de cadeaux, de mentions spéciales, d’un accès à plus de responsabilités, d’une formation, etc. La reconnaissance se témoigne de manière matérielle et immatérielle.
  • Communiquer clairement aux équipes les modalités des programmes de reconnaissance : objectifs, critères, récompenses ;
  • Évaluer et ajuster la politique : vous devez surveiller les résultats de votre politique de reconnaissance et la réviser régulièrement pour vous assurer de son efficacité.

Enfin, sachez que les programmes spécifiques ne forment qu’une partie de la politique de reconnaissance. Au quotidien, chaque collaborateur doit pouvoir recevoir remerciements, compliments ou félicitations lorsqu’il mène à bien ce qu’on attend de lui.

Exercer des activités en équipe

Le sentiment d’appartenance, la bonne ambiance au travail ou le développement de bonnes relations passent aussi par des moments de partage et de convivialité en entreprise. Nous avons déjà évoqué les échanges en salle de pause mais il existe un autre levier, et non des moindres, pour contribuer au bien-être au travail : les activités de team building.

Véritable allié de la cohésion d’équipe, le team building offre de nombreux bienfaits à une équipe d’entreprise :

  • Il fait intervenir les compétences de chacun, ce qui est valorisant et permet en plus de mieux se connaître ;
  • Il est l’occasion d’une expérience collective donnant lieu à des souvenirs communs auxquels les membres de l’équipe peuvent se référer, ce qui crée des liens et les renforce ;
  • Une activité collective dans un cadre ludique ou sportif permet d’établir des manières de mieux communiquer ensemble ;
  • Le team building est une manière nouvelle d’aborder un défi commun, à ce titre, il encourage la créativité et l’innovation ;
  • L’aspect innovant du team building est aussi source de motivation.

Cependant, pour maximiser les effets positifs d’un team building, il est intéressant d’en renouveler la nature. Une alternative à la fois originale et jamais source d’ennui est le team building de bien-être. C’est-à-dire une activité où les maîtres-mots sont relaxation, calme et repos. Ainsi, par exemple, pour un team building à Nantes, chez Neoden nous vous proposons des expériences sensorielles :

  • Flottaison en isolation sensorielle ;
  • Chromothérapie ;
  • Aromathérapie.

En plus de ces activités nos offres team building comprennent des séances d’initiation aux médecines douces :

  • Sophrologie ;
  • Cohérence cardiaque ;
  • Pilates ;
  • Yoga du rire ;
  • Méditation.

Si vous avez besoin d’un espace de travail, nous pouvons mettre à votre disposition une salle de réunion. Notre offre est entièrement adaptable à vos besoins et nous proposons ainsi des services de restauration pour une pause déjeuner, une pause thé ou des ateliers de dégustation de soupes. Pour en savoir plus, prenez contact avec nous !

FAQ : bien-être au travail

Quelle est la différence entre QVT et bien-être au travail ?

Le bien-être au travail est un sentiment général mêlant à la fois bien-être physique et santé mentale par rapport à tout ce qui touche l’environnement professionnel de la personne. La Qualité de Vie au Travail (ou QVT) est une démarche menée par l’entreprise en vue d’améliorer le bien-être au travail de chacun pour améliorer la performance collective et prévenir les risques psychosociaux.

Que sont les risques psychosociaux ?

Ce sont, pour faire simple, les risques associés à l’absence du bien-être au travail. Plus précisément, ils sont les plus présents lors des situations suivantes : stress issu du sentiment qu’on n’a plus assez de ressources à disposition pour faire face aux contraintes professionnelles, conflits intenses et chroniques entre membres d’une équipe, insécurité. Si rien n’est fait, cela peut conduire à des cas de burn-out ou de dépression.

Quels sont les 3 piliers de la QVT ?

La démarche Qualité de Vie au Travail repose sur trois aspects fondamentaux : les conditions de travail (environnement, rythme, matériel), les relations de travail (ambiance entre collaborateurs, communication) et l’implication du collaborateur dans son travail (motivation et sentiment d’appartenance). Pour une politique QVT efficace, il est important de ne laisser aucun de ces aspects de côté.

Ces articles peuvent vous intéresser